Comprendre les opérations de m&a

L’activité des fusions et acquisitions (connue sous le nom de “M&A” pour son acronyme anglais) a acquis une grande importance dans l’environnement économique et financier actuel. Sur d’autres marchés, comme le marché américain, où il existe de nombreuses institutions financières qui conseillent leurs clients sur ces questions, la figure du conseiller financier fait déjà partie de l’écosystème commercial.

Mais en quoi consistent les fusions et acquisitions ?

Traditionnellement,  les opérations de m&a sont associées à l’idée d’une intermédiation entre les entreprises et les investisseurs en échange d’une commission. Cependant, le travail d’une banque est de conseiller le client. Les professionnels qui travaillent dans ces équipes sont des conseillers financiers dont le travail consiste à résoudre les problèmes des entreprises et à fournir des idées visant à générer de la valeur pour les actionnaires. Cela nécessite une analyse approfondie des besoins de l’entreprise et une approche des meilleures options, c’est-à-dire aider ses dirigeants à orienter leur stratégie à court, moyen et long terme.

Problèmes et solutions

Il est essentiel de comprendre les besoins de l’entreprise, et à partir de là, de concevoir une solution et de la mettre en œuvre. En fonction du type de client, nous pouvons énumérer les raisons suivantes qui poussent une entreprise à recourir aux services de “M&A” :

La croissance

 Les entreprises qui détiennent des parts de marché importantes et qui cherchent à diversifier leurs activités sont souvent confrontées à un choix : créer une nouvelle entreprise ou acheter. Les risques d’exécution, les instruments de financement existants ou les synergies sont quelques-unes des considérations qu’ils doivent prendre en compte.

Réorganisation de l’actionnariat

Tous les actionnaires ne souhaitent pas être investis dans une entreprise pendant 20 ans ou plus ou poursuivre une stratégie d’expansion à long terme. C’est pourquoi de nombreuses entreprises sont confrontées à des changements d’actionnaires. Pour faire face à ces processus, il faut souvent rechercher des remplacements d’actionnaires ou de capitaux pour financer le rachat d’un actionnaire par un autre.

Recherche de ressources

Lorsqu’une entreprise cherche de l’argent pour financer ses projets, elle dispose d’un large éventail d’instruments financiers, du capital pur à la dette bancaire, en passant par des instruments hybrides.

 

Toutes les situations ci-dessus sont généralement résolues par un achat, une vente ou une fusion, d’où le nom de cette activité. Toutefois, la clé réside dans la compréhension des besoins, la conception de solutions et leur mise en œuvre.

À quoi ressemble un service “M&A” ?

Lors d’un premier entretien, l’entreprise explique au conseiller en quoi consiste son activité et quels sont ses besoins. Le conseiller est capable de comprendre les questions soulevées par le client et de proposer des idées qui correspondent au profil du client.

En outre, le conseiller préparera une analyse détaillée de la manière d’aborder la situation : quelle entreprise acheter, qui pourrait être intéressé par votre entreprise et combien vaut-elle, comment trouver le bon capital pour financer votre projet ou racheter votre partenaire, etc.

Les analyses ne se concrétisent par un accord qu’au bout d’un long moment. C’est pourquoi il est important de maintenir un dialogue stratégique fluide et une attitude proactive afin que tout changement puisse être intégré dans l’analyse et aider les clients dans leur prise de décision

Back To Top